Vol.14 Numéro 3 Démocratie, participation politique et libéralisation de l’Espace Public Décembre 2018

Au moment où je me préparais à écrire cet éditorial, je suis tombé sur une publication récente de Dambisa Felicia Moyo, une économiste Zambienne et auteure de Dead Aid: Why Aid is not working and how there is another way for Africa?, dont la recension a été publiée dans le Volume 6 No.1/2010 de Revue Ethique et Société. Il s’agit du livre Edge of Chaos: Why Democracy is failing to deliver economic growth and how to fix it (2018). La démocratie semble s’être engagée sur le chemin de l’échec avec comme conséquence des chaos pré et post-électoraux. Dans l’article éditorial du numéro précédant, j’ai parlé de la popularité de la démocratie face à ses défis pour nous inviter à passer de la démocratie de quantité à la démocratie de qualité. J’ai parlé du populisme dans ses aspects de fascisme, de démagogie et de simplification qui sont, en fait, des points d’accès à la violence dont s’illustre la démocratie partout dans le monde aujourd’hui. La question « how to fix it ? », « comment refonder la démocratie » devient impérativement pertinente et urgente. Elle met la démocratie face à ses perspectives et ses horizons d’avenir. La suggestion de cet éditorial est que, refonder la démocratie, il faut sauver ses repères moraux comme condition de la revalorisation de l’espace public, plateforme du raisonnement et du débat public. Quels sont ces repères moraux qui structurent l’éthique de la démocratie et qui sont essentiels à la valeur et au retour à l’espace public ? J’en soulignerai trois qui sont plus saillants, à savoir : la priorité de l’être humain sur la politique, la responsabilité politique, et, enfin, la politique comme une sagesse. Pour concrétiser ces repères, la prise au sérieux de l’aspect économique est capitale. Le développement économique est essentiel à la stabilité de la démocratie, et vice versa, non seulement au niveau local, mais aussi au niveau mondial. Dambisa Moyo revendique avec raison que la croissance économique est essentielle pour la survie de la démocratie.

Français

Revue Ethique et Société
Fraternité St. Dominique
B.P : 2960 Bujumbura, Burundi

Tél: +257 22 22 6956
Cell: +250 78 639 5583; +257 79 944 690
e-mail : info@res.bi
site web: www.res.bi

 

Fraternité Saint Dominique de Bujumbura

Nous, Dominicains du Burundi sommes des membres d'un Ordre religieux international et multiséculaire dont le charisme fondateur s'articule autour de...

Lire la Suite

Couvent Saint Dominique de Kigali

Nous, Dominicains du Rwanda sommes des membres d'un Ordre religieux international et multiséculaire dont le charisme fondateur s'articule autour de

Lire la Suite